Compte-rendu de la première commission de restauration

Nous nous sommes rendues à la commission sur le thème de la restauration. Avant d’aborder les menus proprement dits, la réunion s’est portée sur les différentes animations proposées aux enfants sur le temps de la pause méridienne.

Menus et animations

  • La semaine du goût
    Comme vous le savez déjà, cette semaine est la semaine du goût, intitulée « 1001 graines ». Les enfants vont donc trouver dans leur assiette des graines telles que les lentilles, les pois chiches, le blé… Les animations tournent bien sûr autour de ce sujet. Ainsi, les enfants de la maternelle à Olivier Paulat ont planté, entre autres, des lentilles. D’autres jeux ont également été proposés.
  • L’hygiène bucco-dentaire :
    En classe préparatoire, les élèves ont l’âge où les dents de lait tombent, où les dents définitives poussent. Des animations pédagogiques et ludiques autour de l’hygiène de leurs dents ont donc débuté. Ainsi, les élèves ont vu, ou verront bientôt, une dent géante et une brosse à dent toute aussi grande. Après la démonstration du brossage de dent, les enfants la mettront en pratique et repartiront le soir avec un petit kit, gobelet, brosse à dent et dentifrice.
  • La journée des droits de l’enfant
    Les élèves fabriqueront un logo et des affiches qui seront exposées au petit bois des enfants, lieu où se dérouleront les animations pour cette journée. Le jeudi 19 novembre, le menu sera international, avec en entrée une salade nordique (saumon), du rôti de dinde accompagné d’orge bio et du fromage blanc vanillé accompagné de pain d’épice.
  • Le repas de Noël
    Comme l’année dernière, les équipes de la restauration des différentes écoles demanderont aux élèves comment ils imaginent ce repas de fête. Après leur synthèse, leurs choix seront soumis au restaurateur.
  • Autres animations
    Sur cette pause du midi, en fonction des animateurs présents dans l’école, des conditions climatiques et de l’âge des élèves, des animations comme les jeux de société, les activités manuelles, le foot ou la danse, sont proposées. Certaines écoles proposent également d’autres activités : le montage d’un spectacle par les élèves de CM1 et CM2 de Paul Langevin, qui sera ensuite présenté aux plus jeunes, un spectacle et un atelier d’informatique aux Deux Parcs, du théâtre à Olivier Paulat… Des ateliers musique et cuisine pédagogique peuvent également être proposés aux élèves. Notons que, tout comme l’année dernière, les ateliers extérieurs ne pourront malheureusement pas être réalisés par les élèves gardés pour l’aide personnalisée.

Questions des parents

Cette année, nous n’avons été avertis que la veille du déroulement de la commission restauration, si bien que nous n’avons pu récolter que quelques impressions et trop peu de remarques.

  • Les légumes manquent de cuisson pour les enfants de l’école maternelle
    Le responsable de la restauration nous a appris que les légumes utilisés sont de marque bonduelle ou daucy et ne proviennent jamais de conserves. Il a admis que les légumes sont cuits juste « al dente » dans un soucis de conservation de texture, de goût et de vitamine.
  • Les entrées à base de crudités ont trop de vinaigrette
    Les entrées sont livrées en grande quantité, la vinaigrette étant en-dessous des légumes. Avant de réaliser les portions individuelles, il faut s’assurer de bien les mélanger.
  • Qu’en est-il de la sécurité alimentaire ?
    La municipalité nous a infomé de l’existence d’un protocole très strict pour les différentes étapes : réception des aliments, service, préparation des repas, nettoyage… Le prestataire ACM (Analyses Conseils Microbiologiques), établi à Sablé-sur-Sarthe, a récemment réalisé de nombreux tests de contamination et tous se sont révélés négatifs. L’équipe municipal nous a rappelé son souci constant sur le niveau d’hygiène des restaurations scolaires et sa volonté de progresser encore.
  • D’ici 2012, les menus devront intégrer 20% de produits issus de l’agriculture biologique (15% en 2010). Actuellement, quel est le pourcentage ?
    La municipalité nous a fait remarquer qu’il suffirait de donner du pain biologique pour affirmer atteindre ce quota, ce qui serait hypocrite. De temps en temps, des aliments « bio », autre que du pain, sont introduits dans les menus. Les produits biologiques restant très chers et la production faible, il semble difficile pour le moment de mieux faire tout en respectant un prix raisonnable pour les parents d’élèves.
  • La charte de la restauration scolaire date de 1997, une révision est-elle prévue?
    La municipalité avait prévu une nouvelle charte cette année, mais le manque de temps a retardé et même annulé cette inititiative
  • Les enseignants, avec qui j’ai pu discuter sur la restauration, trouvent que la cuisine est nettement meilleure, que les légumes ont bien plus de goût, de saveurs que les années précédentes. Je compte bien aller vérifier par moi-même dans les semaines à venir.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.