Compte-rendu de la commission sur l’application du plan vigipirate

Vendredi 16 janvier s’est tenue une commission éducation exceptionnelle concernant l’application du plan vigipirate aux écoles. Étaient présents le 1er adjoint au maire M. Guillaume, à l’initiative de la réunion, M. Biau, inspecteur de l’Education Nationale, les directeurs des écoles de la ville et les délégués de parents d’élèves de 4 écoles (peu de parents étaient présents, les convocations n’étant arrivées par courrier que le lendemain de la réunion).

Voici les informations qui nous ont été données :
  • suite au passage en alerte 4 du plan vigipirate, la municipalité a été chargée par le préfet d’organiser la protection des écoles. La maire a donc pris un arrêté interdisant le stationnement aux abords des écoles.  Le périmètre couvert par cette interdiction est laissé à la libre appréciation des services municipaux.
    Toutes les écoles n’ont pas été logées à la même enseigne : pour certaines, la mise en place de barrières et de rubalises n’a pas été faite.
  • la responsabilité du confinement des enfants dans les écoles, comme cela a été le cas à Dammartin en Goële, revient à l’inspection académique et aux services de police.
  • les directives de l’inspection ont interdit toutes les sorties à caractère exceptionnel dès jeudi 8 janvier et ce jusqu’à nouvel ordre. Véronique Poisson, directrice de l’élémentaire, a suspendu toutes les sorties en dehors de l’école (piscine, gymnase). Il est demandé par l’inspection de veiller à la stricte application du contrôle d’accès dans les écoles par les enseignants. En revanche il n’y a en pas en temps normal et il n’y aura pas suite au plan vigipirate en alerte maximale, de contrôle des entrées et sorties du centre d’accueil entre 7h et 8h20 et entre 16h30 et 19h.
  • le dernier point concerne le fait que la mairie n’a aucun moyen pour faire respecter l’application de l’interdiction de stationner aux abords de l’école. Malheureusement, nous sommes toujours plus nombreux à être stupéfaits par l’attitude de certains parents qui déplacent les barrières ou arrachent les rubalises qui marquent les interdictions de stationner. Ces attitudes sont inadmissibles, de surcroît en présence d’enfants. En ces temps troubles, nous faisons donc un rappel au respect des règles et un appel à plus de civisme.
Respectons les interdictions de stationner et garons nos voitures dans les rues adjacentes !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.