Kerity, la maison des contes – lundi 14 et mardi 15 décembre

Les lundi 14 et mardi 15 décembre, tous les élèves de l’élémentaire d’Olivier Paulat vont suivre Natanaël  à la rencontre des personnages des contes.
Kerity, la maison des contes est à la fois un joli film d’aventure à partir de 4 ans qui s’accompagne d’une réflexion sur la mémoire des parents disparus, sur le patrimoine des contes, et une incitation ludique à la lecture.
Et que d’émerveillement d’être transporté dans cette histoire au milieu des  illustrations de Rebecca Dautremer, une des plus grandes illustratrices pour enfants, connue entre autre  pour le fameux Princesses, oubliées ou inconnues…. Au fait, Kerity veut dire petit village en breton!

Le point de départ de cette histoire est l’arrivée de Natanaël , 6 ans et sa famille, dans la maison reçue en héritage d’une grand-tante qui a laissé en plus à Natanaël, la clé d’ une immense bibliothèque remplie d’éditions originales des plus beaux contes.
Mais Natanaël n’en a que faire : il n’arrive pas à lire correctement…Et les livres sont vendus à un brocanteur. Entre temps, il découvre que les livres sont habités par leurs personnages : Alice, Le Chat botté, Pinocchio et son maître Gepetto, le Chaperon rouge et son copain le Grand Méchant Loup (depuis le temps qu’ils se côtoient dans un livre, ils ont fini par être amis), la Fée Carabosse qu’on oublie tout le temps… Alors Natanaël comprend que sa vieille tante lui a donné pour mission de faire survivre les personnages des contes. Mais pour cela, il doit parvenir à lire une formule magique (ah toutes ces lettres assemblées !) et surtout récupérer les livres. Sinon ces personnages de contes légendaires disparaîtront à tout jamais pour les enfants du monde entier. Pas facile, surtout quand on a été miniaturisé par la jalouse Fée Carabosse !

Qui est Olivier Paulat ?

« Olivier Paulat ». Ce nom résonne dans toutes les bouches sans que personne ne puisse expliquer l’origine du nom de notre chère école.
opaulat.pngM. Paulat, de son prénom Olivier fut maire de Champs sur Marne pendant 21 ans de 1947 à 1968. Il est décédé suite à une grave opération pendant son mandat.

En 1956, il a initié le projet d’une nouvelle école dans le quartier des bords de Marne. Dans un premier temps, l’école nommée « des terres nues » était constituée de 4 classes et de logements pour les instituteurs, dont une partie était bâtie en construction préfabriquée sommaire.

L’explosion démographique de la ville (+52% de 1954 à 1968) poussa la mairie à engager la construction de locaux plus modernes et durables que nous connaissons encore à l’heure actuelle. Les travaux se terminèrent en 1968 pour le plus grand plaisir de l’équipe enseignante et… des enfants !

photo-ecole-1968.png

Source des images : Service Documentation de la Mairie de Champs-Sur-Marne (2007)

Compte-rendu de la première commission de restauration

Nous nous sommes rendues à la commission sur le thème de la restauration. Avant d’aborder les menus proprement dits, la réunion s’est portée sur les différentes animations proposées aux enfants sur le temps de la pause méridienne.

Menus et animations

  • La semaine du goût
    Comme vous le savez déjà, cette semaine est la semaine du goût, intitulée « 1001 graines ». Les enfants vont donc trouver dans leur assiette des graines telles que les lentilles, les pois chiches, le blé… Les animations tournent bien sûr autour de ce sujet. Ainsi, les enfants de la maternelle à Olivier Paulat ont planté, entre autres, des lentilles. D’autres jeux ont également été proposés.
  • L’hygiène bucco-dentaire :
    En classe préparatoire, les élèves ont l’âge où les dents de lait tombent, où les dents définitives poussent. Des animations pédagogiques et ludiques autour de l’hygiène de leurs dents ont donc débuté. Ainsi, les élèves ont vu, ou verront bientôt, une dent géante et une brosse à dent toute aussi grande. Après la démonstration du brossage de dent, les enfants la mettront en pratique et repartiront le soir avec un petit kit, gobelet, brosse à dent et dentifrice.
  • Lire la suite